RSS Facebook Twitter
Photo Ouest-France
 

TGV à 3H pas avant 2030 ! Chronique d’un désastre annoncé.

Les indiscrétions du Ouest-France sur les orientations préconisées par la commission « mobilité 21 » sur le développement du TGV sonnent comme un coup de massue pour les Finistériens.

2030 ! Presque une génération ! La pointe Finistère ne peut plus attendre.

Ces révélations sont aussi un terrible constat d’échec pour les exécutifs locaux (Départements et région Bretagne) qui nous disent depuis 10 ans que tout va bien et que Brest et Quimper à 3H c’est pour bientôt.

Les Bretons pourront cyniquement et amèrement se poser la question de l’utilité d’avoir un premier ministre, ancien maire de Nantes, plusieurs ministres bretons dont JY Le Drian, ancien président du conseil régional.

Nous en rêvions tous, ils ne l’ont pas fait.

Le Mouvement Démocrate y voit une trahison de plus envers la Bretagne et le Finistère qui porte plus que jamais son nom.

Depuis plusieurs années, élus et responsables du Mouvement démocrates nous réclamons la mise en place d’un véritable plan de désenclavement de la Bretagne et nous mettons en garde sur le choix du développement de l’aéroport Notre Dame des Landes. Il faut maintenant stopper les illusions et faire des choix. Le TGV doit être la priorité.

Élus, responsables économiques, acteurs sociaux et citoyens, nous devons faire corps et poser sur la table la question de l’aménagement des infrastructures de transport de l’Ouest. Mobilisons nous pour que la LGV reste une priorité pour le gouvernement.

Erwan Balanant, délégué national du Mouvement démocrate,  conseiller municipal de Quimperlé.
Yves  Schnel, Conseiller municipal d’Irvillac

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Poster un commentaire