RSS Facebook Twitter
alain
 

Redressement judiciaire du Groupe Doux

Le MoDem29, par la voix de son responsable des affaires agricoles, Alain Somme, également candidat pour les législatives dans la 5ème circonscription du Finistère, annonce que le Mouvement Démocrate finistérien sera vigilant sur l’évolution de ce dossier et demande que le FSI (Fond Stratégique d’Investissement) se mobilise afin de permettre au Groupe Doux d’assurer le paiement de ses éleveurs en pointant du doigt le risque qui plane sur ces éleveurs suite à l’inexigibilité des créances et de permettre au groupe DOUX d’honorer également les réglements des factures de ses différents fournisseurs qui peuvent se retrouver dans des situations délicates.
L’emploi devra être préservé, car c’est un véritable pan de notre économie finistérienne qui est en jeu et de nombreuses familles sont concernées.
Le gouvernement par l’intermédiaire du CIRI (Comité Interministériel de Restructuration Industrielle) doit intervenir dans les plus brefs délais pour rassurer les banques et soutenir cette activité primordiale dans notre région qu’est la filière avicole. Toutes les dispositions doivent êtres prises par l’Etat pour aider cette entreprise à sortir de ce passage difficile. C’est également l’occasion à OSEO d’apporter son soutien avec ce projet de création d’une Banque publique d’investissement (voulu par François Hollande) qui à travers ses fonds régionaux, favoriserai le soutien de cette filière et justifie d’autant plus un volet agricole pour soutenir l’industrie agroalimentaire bretonne dans son ensemble.

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Poster un commentaire