RSS Facebook Twitter
Yves Schnell
 

INDIGNATION

Ces deux manifestations ont eu lieu à quelques jours l’une de l’autre. Dans ce mot, je ne me prononce pas sur le fond mais bien sur la forme.

Mais dans quel pays sommes nous pour voir des syndicats voyous agir en toute impunité ? Le Sénat a adopté, sur demande du parti communiste, de JL Mélenchon et appuyé par la CGT, la proposition de loi, le mercredi 27 février 2013, portant amnistie des faits commis à l’occasion de conflits sociaux. Pour encourager les débordements et les casseurs de prendre part à ce genre de manifestations, il n’y a pas mieux.

Depuis quand les problèmes sont-ils résolus parla violence. Bien sur qu’il est légitime de manifester pour essayer de sauvegarder des emplois, mais certainement pas comme cela l’a été fait chez Goodyear par quelques centaines de manifestants ou un peu moins récemment (2009) lors du saccage des bureaux de la sous-préfecture de Compiègne par les salariés de Continental.

D’un autre coté, vous avez plusieurs centaines de milliers de familles avec enfants, venus manifester pacifiquement contre le mariage pour tous qui se voient gazés car ils voulaient aller sur les Champs Elysées qui, il est vrai, ne figuraient pas sur le parcours prévu. Pas de casse, pas de blessé parmi les forces de l’ordre, alors comment en est-t-on arrivé à cette réaction disproportionnée ?

Il est vrai, qu’il est plus facile de mettre des horions à une bonne mère de famille et à ses enfants qu’à des syndicalistes vindicatifs.

Décidément, il y a de plus en plus de manquements et d’amateurisme dans ce gouvernement.

Un hebdomadaire titrait cette semaine : « le président catastrophe », mais dans une équipe, même si le coach est mauvais, l’équipe peut réaliser des bonnes choses mais hélas pour la France, ce n’est pas le cas, c’est bien le gouvernement catastrophe !

Yves Schnell

http://yvesschnell.lesdemocrates.fr/

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Poster un commentaire