RSS Facebook Twitter
lenon
 

Éducation : le système joue-t-il toujours son rôle d’ascenseur social ?

Notre système scolaire ne joue plus son rôle d’ascenseur social, qui a été largement alimenté au cours du XXesiècle par l’augmentation massive de la scolarité. Mais ce sont les générations nées avant 1960 qui ont bénéficié de cette démocratisation de l’enseignement. Avec la crise, le système s’est déréglé. Mais, il importe de se saisir d’une autre réalité: «Chaque enfant que l’on enseigne est un homme que l’on gagne», écrivait Victor Hugo. Nous défendons ce principe républicain de généraliser au plus grand nombre l’accès au savoir. Il faut remettre en place une formation au métier «d’apprendre à apprendre», cesser de dénigrer la profession d’enseignant; promouvoir l’enseignement professionnel comme l’une des voies d’excellence et non plus comme une voie par défaut. Il faut enfin interroger notre système de formation continue, afin qu’il profite au plus grand nombre et non plus uniquement aux salariés les plus qualifiés. Le collège unique, certes, mais adapté aux élèves. Ainsi, il faut penser les effectifs par classe, non en fonction de normes mais au regard de la réalité des classes. C’est ainsi que nous remettrons d’aplomb notre système d’éducation, en respectant les individus.

Didier Lennon

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Poster un commentaire